Actionner la transformation urbaine par des interventions régulières et à petite échelle

L’urbanisme tactique est un champ s’appuyant sur des interventions à court terme, statiques ou interactives. Son objectif est de se réapproprier des lieux existants, qu’ils soient ignorés, sous-exploités ou perçus comme peu agréables, afin d’y créer de nouvelles expériences pour les habitants et les visiteurs. Ces interventions peuvent aller d’un bricolage “D.I.Y” jusqu’au numérique jouant avec les données. Des exemples célèbres demeurent le RedBall Project, et Park(ing) Day mais des expositions, des magasins ou des restaurant dits “pop-up” en font également partie.

La Ville de Paris souhaiterait explorer l’urbanisme tactique et ses disciplines connexes comme potentielles solutions pour animer des zones urbaines et favoriser la mise en communauté d’habitants et de visiteurs. Plusieurs zones pourraient être des terrains d’expérimentation :

  • Le Square de la Porte de Vanves

  • La Petite Ceinture

Les enjeux

  • Un manque de notoriété : Paris n’est pas encore un havre pour l’urbanisme tactique. Ce sujet est généralement méconnu de la population excepté la “Fête des voisins” annuelle qui rassemble le voisinage autour d’un dîner dans des endroits publics (routes fermées pour l’occasion, parcs publics, etc.) pendant le mois de juin. Nous avons besoin de diffuser un message à propos de ses bénéfices pour obtenir l’adhésion du plus grand nombre possible.

  • L’obsolescence : l’urbanisme tactique est une méthode qui permet de créer une prise de conscience autour de problèmes temporaires adressés, mais les initiatives sont rendues obsolètes une fois qu’ils ne sont plus d’actualité.

  • Les espaces non utilisés et abandonnés : Paris est l’une des villes les plus densément peuplées d’Europe, ce qui signifie que l’impact de chaque espace inutilisé sur tous les habitants aux alentours est considérable.
      

Questions clés

  • Comment des interventions urbaines peuvent-elles se transformer en des solutions à long terme ? Comment des interventions urbaines peuvent-elles s’inscrire dans une stratégie et un programme à l’échelle d’une ville ?

  • De quelles façons les interventions urbaines peuvent-elles rassembler des communautés ?

  • Comment la ville peut-elle intégrer l’utilisation de ressources ou de matériaux durables lorsqu’il s’agit d’interventions urbaines temporaires ?

  • Comment les données sur les espaces inutilisés peuvent-elles permettre de créer de nouvelles solutions pour la ville ?

  • Existe-t-il des moyens sûrs de travailler sur des espaces inutilisés qui ont été adoptés par diverses communautés (y compris les sans-abri) pour améliorer leur sécurité et leur qualité de vie? (comme La Petite Ceinture qui a été un lieu de vie pour des personnes pendant des décennies). 

Ce challenge conviendrait mieux à des: 

  • Codeurs créatifs
  • Designers
  • Stratégistes en opérations
  • Hackers urbains
  • Autres


Intéressés par ce challenge ? 


Des questions ? Faites un tour sur notre FAQ.